Cet article vient en complément du sujet sur « Les règles d’art pour investir dans une ICO ». D’ailleurs si vous ne savez pas quelles précautions prendre avant d’investir dans une ICO, je vous invite à le lire. Si vous avez déjà analysé le projet dans lequel vous voulez mettre vos pièces, mais que vous ne savez pas vraiment comment faire pour les investir dans l’ICO, vous êtes au bon endroit.

1. L’inscription

Tout simplement, commencez par vous rendre sur le site officiel de l’ICO. Avant de pouvoir participer financièrement au projet, vous devrez probablement vous inscrire sur le site en fournissant un mail et un mot de passe. Cet endroit est souvent indiqué par « Token sale » ; « Buy tokens » ; « Join whitelist ».

                                           Chaque ICO à sa propre présentation et son onglet pour investir

Les informations demandées lors de l’inscription varient d’une ICO à l’autre. Ça peut aller du simple email à votre prénom, nom, ou plus si affinités.

Si le projet se base sur une blockchain Ethereum, le projet vous demandera tôt ou tard de fournir une adresse ETH publique. C’est le précieux sésame qui vous permettra de recevoir votre token. Vérifiez toutefois que leur token réponds aux normes ERC-20. Et surtout, ne donnez pas une adresse ETH provenant d’un exchange (Coinbase, Kraken, Bittrex…) ! Ces adresses ne gèrent pas les tokens.

Vous pouvez utiliser les wallets tels que :

  • Ledger Nano S (hardware payant)
  • Trezor (hardware payant)
  • MyEtherWallet (en ligne et gratuit)

Il est aussi possible l’ICO ne soit pas basée sur la blockchain Ethereum et ait développé sont propre réseau. Dans ce cas, le projet aura probablement conçu un wallet dédié sur lequel vous recevrez vos futurs token. Vous n’aurez pas alors à fournir d’adresse ETH.

2. La participation

Une fois l’inscription validée et votre wallet configurés, vous pouvez envoyer la somme désirée que vous voulez investir à l’adresse que le projet vous fournira. En général l’Ethereum est monnaie courante, mais les ICO  peuvent aussi accepter le Bitcoin et le Litecoin. Dans tous les cas, cela vous sera précisé. En fonction du montant investi, vous recevrez l’équivalent en tokens de l’ICO. Vous pourrez le conserver ou le vendre sur les places de marchés.

Pensez à vérifier que l’adresse sur laquelle vous envoyez vos fonds est la bonne. Les arnaques, faux sites internet et utilisateurs voulant usurper l’ICO sont fréquents. Et surtout, ne communiquez jamais votre adresse de wallet privée.

 

Voilà, vous savez tout sur comment investir dans une ICO. Si ce type de financement vous intéresse, je vous recommande de visiter le site ICOrating, il recense toutes les ICO en cours sur le marché. Likez et partagez si vous pensez que ce texte peut être utile à d’autres 🤗.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*